6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire)

Le jour le plus long, aussi bien vu du côté Allemand que de celui des alliés. Ce n'est pas Band of Brothers ni même le Soldat Ryan!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gold

Aller en bas 
AuteurMessage
severlow
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1909
Age : 68
Localisation : La Houssaye
Loisirs : météo, sciences, maths, histoire
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Gold   Jeu 12 Juil - 12:17

Batterie de Longues

A 65 mètres d'altitude, dans un plaine sas arbres, à 350 m d'une falaise abrupte (pour les batteries), comprenait 4 pièces de 152 (d'autres disent 155). elle pouvait tirer jusqu'à 25 km au large. Le poste de direction de tir (encore intact) devait avoir deux étages, le premier pour les instruments, le rez-de-chaussée pour le chef de batterie.
de l'ouverture de visée, il n'était possible de voir en juin 1944 que la falaise crayeuse car le déblaiement du terrain ayant servi de camouflage n'était pas fait.
sur la batterie il y avait deux projecteurs un canon de 20 mm en directio de la plage et des canons de DCA. Une route cimentée reliait les différents postes, encore visible.



L'aviation alliée troubla la dernière partie des travaux et les bombardements redoublèrent dans les jours qui précédèrent le débarquement, le 28 mai et le 3 juin.

Elle répondit tout de même, et ce fut la seule, le 6 juin lorsque l'artillerie de marine ouvrit le feu quarante minutes avant le levé du soleil.
Les artilleurs de Longues réussirent à encadrer dès le premier coup le navire portant l'état major du secteur et le commandant du corps d'armée..

Les canons furent réduit au silence par l'Ajax. Dans l'après-midi elle reprit le tir et le Georges-Leygues ouvrit le feu sur elle . Il mit deux coup au but avant 19 heures.
La casemate n 1 était intacte
La casemate n 2 très endommagée.
La casemate n 3 avait son canon hors de combat par un coup direct.
la casemate n 4 était détruite.


La Rivière

Le village, sévèrement bombardé avant même le débarquement mais aussi à l'aube du 6, est complètement détruit lorsque débarque à 7h25, face à un certain nombre d'ouvrages camouflés, les fusiliers du 5th East Yorkshire.
Après l'artillerie navale, un char démineur fut envoyé, composé de 6 membres d'équipage. Trois furent tués par des mines et les mortiers et trois autres furent blessés.

( Deux des survivants étaient présents en novembre 1976 quand on procéda à l'exhumation..
Les deux hommes retrouvèrent, trente-deux ans après le séjour de leur char dans l'eau et dans le sable, des objets personnels, leurs armes, leurs rasoirs et même des rations alimentaires..

Vaux

Le village marquait la frontière ouest de la tête de pont Juno que le 1st Canadian Scottish Battailon délaissa préoccupé de se rendre très vite à Sainte-croix-sur-Mer à travers champs.


Amitiés

_________________
Qui ose vaincra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://6-juin-1944.1fr1.net
 
Gold
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mâle golden retriever 4 mois à donner
» Antisoma (AS1411) + GNS (gold nano speres)
» Arnaque. «Nounous» visées
» ATTENTION !!! Tentative d'arnaque par boites mails !!!
» Comment déterminer si résultat significatif?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire) :: LES SECTEURS DE DEBARQUEMENT :: GOLD, JUNO, SWORD, secteurs: Anglais, Canadiens, Français-
Sauter vers: